Offrir ses talents comme bénévoles

« Lors d’un appel à la relève, madame Francine Dumont a bien voulu nous offrir sa disponibilité et sa générosité créative. Nous lui devons beaucoup dans le calcul des recettes et des adhésions ».

Gilberte Gallant, 03F

Voilà un bel exemple d’engagement. Cependant, il faut bien admettre que ce n’est pas habituel de prendre les devants et de s’offrir pour donner un coup de main. Règle générale, les bénévoles sous-estiment leur talent et craignent de ne pas être à la hauteur ou d’être entraînés dans un engrenage susceptible de gruger plus de temps que prévu.

La Fondation a besoin de relève. Il serait intéressant que dans chaque secteur un comité Fondation soit mis en place pour partager les responsabilités, assurer une meilleure présence de la FLG et faire davantage avec moins d’énergie.

Merci à celles et ceux qui s’offrent ou qui acceptent de contribuer aux œuvres de la Fondation.